ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

du 21 Septembre 2018



Les personnes ne désirant pas paraître en photo sur le site sont priées d'écrire à:
rene.canovas@orange.fr



Présents :
Mmes Mazas, Desnoyers, Costa, Chazal, Mrs Garda-Flip, Febvre, Blanc

La séance est ouverte à 17h15 par Mme Sancho, Présidente de la MJC.
Celle-ci remercie tous les membres du club pour l’aide apportée
en l’absence de Mme Chantal Charbonnier,
et insiste sur la nécessité d’épauler Mmes Mazas et Desnoyers dont la tâche est très lourde.
Elle informe l’assistance de la date de l’Assemblée générale de la MJC le 17 novembre.

Rapport moral :
Le secrétaire, M. Blanc rappelle la disparition de 2 membres du club,
Mme Manoury que tout le monde connaissait et appréciait
ainsi que de M. Dessis qui, dès l’initiation terminée, s’était passionné pour le bridge.
Il signale la démission de 2 membres du bureau :
Mme Miquel et de M. Sala qui, pour des raisons familiales ou d’éloignement géographique
ne peuvent plus s’investir dans la gestion du club.
Il se réjouit, avec tout le bureau et les membres du club
du retour de notre trésorière, Mme Costa, dont le combat contre la maladie
laisse augurer d’une victoire rapide et complète.
Quelques très bons résultats cette année et en particulier des joueurs et joueuses
qui ont participé à des finales nationales :
Mme Mazas en Open, Mme dechazal et Garda-Flip en senior open,
Mmes Mazas, Girounes, Jacucci en 4 dames.
Félicitations à M. Febvre qui a su organiser une très agréable sortie de printemps
dans les Pyrénées Orientales et à laquelle ont participé une bonne quarantaine de membres du club.
Les cours d’initiation ont déjà repris et des cours de perfectionnement seront assurés.
Des cours d’initiation en suédois et anglais ont également eu lieu.
Il insiste sur les grosses difficultés de gestion du club
en l’absence de Chantal frappée par la maladie.
La gestion de chaque tournoi est extrêmement difficile
car il est nécessaire de pallier le gros travail d’organisation
et de mise en place qu’elle effectuait.
Malgré une implication constante de Mmes Mazas et Desnoyers,
aidées de temps à autres par des membres du bureau et du club,
cette situation ne saurait s’éterniser car c’est quasiment un travail à temps complet
qui nécessite beaucoup d’abnégation et de mise entre parenthèse de la vie privée.
Nous souhaitons à Chantal une meilleure santé et au club un retour rapide de cette dernière.
Un appel est lancé pour aider à l’organisation de la coupe de France dans les locaux du club
et une douzaine de personnes se portent volontaires.
Le rapport moral est adopté à l’unanimité.

Rapport financier :
Mme Costa nous fait part de la bonne santé financière de club,
en partie due à l’absence de Chantal
dont le salaire n’a pas dû être versé depuis quelques mois.
Toutefois les finances restent tendues et une plus grande participation aux tournois est souhaitée
(le mardi en particulier).
Le rapport financier est adopté à l’unanimité.

Questions diverses :
Maintien de l’ «Auberge espagnole » 1 mardi par mois ?
Aucune opposition mais il faudra attendre le retour de Chantal.
Il en est de même pour l’organisation des « After  » qui fonctionnaient bien.
Demande d’instauration d’un « joker » pour les joueurs sans partenaires
ou d’une liste de joueurs disponibles.
Quelques volontaires : Mmes Bel, Pélissier et M. Delpech.
Il est quand même souligné que le bureau s’efforce de trouver un partenaire aux joueurs en recherche
si ceux-ci se signalent quelque temps avant le tournoi.

En conclusion, Mme Mazas demande à tous les joueurs d’apporter leur aide à la fin de chaque tournoi
en aidant à rapporter les donnes (classées) au bureau, en fermant stores et fenêtres
et en rapportant les verres et tasses au bar.
Il est décidé d’organiser, en novembre, un tournoi
dont la totalité des droits de table serait donnée à Chantal pour l’aider, financièrement au moins,
à surmonter sa longue maladie.
Cette suggestion est acceptée par tous les présents.

La séance est levée à 18h45.